Témoignage 

Monsieur V

 

– Témoignage de Monsieur V // Victime d’un accident de la vie

Courant septembre 2012 Monsieur G fut victime d’un grave accident de la vie privée. Ce dernier se trouvait sur un parking, il tentait de fixer un morceau de placo-plâtre sur une voiture lorsque le crochet d’un tendeur élastique lâcha subitement et sa partie métallique heurta l’oeil gauche du client à grande vitesse.
Les conséquences dommageables sont graves : Monsieur G fut victime d’une importante blessure oculaire gauche. C’est dans un premier temps que la victime sollicita alors la prise en charge de son accident auprès de sa compagnie d’assurance au titre de sa souscription garantie accident de la vie privée.
Cependant, l’assureur refusa d’enclencher toute procédure d’indemnisation prétextant la faute de la victime.
Maître Hervé SEROUSSI, porta alors l’affaire devant le Tribunal de Grande Instance de Marseille et a obtenu la condamnation de la compagnie débitrice de l’indemnisation, qui jusqu’alors refusait catégoriquement toute indemnisation.

 Une provision conséquente fut allouée à Monsieur G et une expertise médico judiciaire ordonnée au cours de laquelle a été évalué le préjudice corporel subi par la victime.